La mission du Technicien Dentaire Equin est de redonner un bon mouvement masticatoire,

son intervention se traduit donc principalement par le nivellement de la table dentaire.

 

Charte qualité et rôle du Technicien Dentaire

 

  • le nivellement dentaire doit assurer  l’élimination des surdents au niveau des prémolaires et molaires ainsi que la suppression des envahissements ou dominances dentaires, le rétablissement d’un angle fonctionnel et d’un mouvement masticatoire correct.
  • les fragments de dents mobiles (quelles soient incisives, canines, prémolaires ou molaires) seront extraits dans la mesure du possible et si cette extraction ne met pas en péril la «survie» de la dent.
  • à la période requise, les coiffes ou dents lactéales, devront être extraites dans leur totalité (ainsi que les éventuels fragments)
  • Les incisives pourront être réajustées ou ré-alignées de façon à rétablir une occlusion bilatérale correcte, dans le cas ou cela est techniquement possible.
  • les dents absentes ou gênantes (notamment les dents de loup) devront être détectées et signalées.
  • le Technicien Dentaire Equin ne procèdera en aucun cas à une sédation, seul le responsable de l’équidé, pourra l’effectuer, si nécessaire et sous son entière responsabilité, ou ce dernier devra faire appel à un vétérinaire.
  • Le Technicien Dentaire Equin ne pourra en aucun cas user d’acte de violence envers un équidé, il en va de même de la part des encadrants. Dans le cas contraire, le dentiste pourra refuser l’intervention.

dents des équidés

rampes sur les premières prémolaires et surdents

 

Le Technicien Dentaire Equin peut utiliser deux outils principaux

  • une fraise rotative électrique diamantée qui ne peux pas blesser l’animal, branchée sur un moteur de prothésiste dentaire
  • et/ou des râpes à main

Le Technicien Dentaire Equin est un professionnel qui se doit d’utiliser du matériel adapté et performant (voir l’article « les outils du Technicien Dentaire Equin »)

 

Le Technicien Dentaire Equin intervient minimum une fois par an sur :

  • tous les équidés à partir de leur 1 an, quelle que soit la race, la taille et la discipline
  • les poulinières, (uniquement si elles ne sont pas pleines car le risque d’avortement est trop grand)

Quels symptômes doivent vous alerter?

Sur l’état de santé de l’équidé en général

  • mastication étrange, de plus en plus longue et hésitante
  • perte systématique de nourriture lors de la prise de la ration ( cela peut être vérifié notamment avec des granulés et des céréales) : ce qui entraîne par conséquent un réel gaspillage d’aliment
  • stockage de boules d’herbe ou de foin entre les dents et la joue que l’on retrouve dans la paille ou qui reste bloqué dans la bouche de l’équidé (risques d’infections liées a la fermentation de ces aliments)
  • mauvaise haleine, salive visqueuse ou hyper salivation
  • gencives gonflées, glandes salivaires enflées
  • écoulements purulents par les naseaux et parfois les yeux
  • langue, commissures des lèvres abîmées (coupées ou avec des traces de morsures)
  • présence de gonflements extérieurs le long des arcades supérieures
  • traces de sang sur le mors
  • grincement de dents
  • cheval qui mord sans raison apparente
  • perte d’état
  • coliques
  • grains entiers ou longues tiges de foin retrouvés dans le crottin
  • cheval prostré, moral en baisse

 

A la monte

  • appréhension ou refus pour mettre ou enlever l’embouchure
  • problème de direction, de changement d’allures (pour tourner, notamment) dus aux frottements des surdents acérées contre les muqueuses bucco-dentaires
  • rênes arrachées, cheval qui « encense », perte de performances
  • hyper sensibilité à chaque action de main entraînant des réactions nerveuses

Ces symptômes laissent souvent présumer des maux dans la sphère bucco-dentaire mais peuvent aussi parfois correspondre à d’autres pathologies, le technicien dentaire pourra également vous orienter vers d’autres professionnels en complément de sa visite (Vétérinaire, Ostéopathe, etc..).

 

no no